Le Conseil de la Publicité encourage ses membres à redoubler de vigilance sur la question du genre / stéréotype dans la publicité

Créé en 1967, le Conseil de la Publicité est composé et financé par les associations professionnelles des trois partenaires de la communication publicitaire que sont les ANNONCEURS, les AGENCES DE COMMUNICATION et les divers MEDIA PUBLICITAIRES (UBA, ACC, ABEJ, FEBELMAG / FREE PRESS, UPP, AEA, ABMA, IAB Belgium).   Le Conseil de la Publicité a pour but la promotion, la valorisation et la défense de la communication publicitaire et de sa liberté, facteur d’expansion économique.

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) est l’organe d’autodiscipline de la publicité créé en 1974 par le Conseil de la Publicité. Le JEP est composé de façon paritaire. Une moitié des membres est issue de la société civile et l’autre moitié provient du secteur publicitaire.  Les membres du JEP siègent à titre personnel.

La question du genre / stéréotype fait partie des sujets sociétaux actuels qui méritent une attention particulière.  C’est la raison pour laquelle le Conseil de la Publicité a pris l’initiative de sensibiliser ses membres (notamment les annonceurs et leurs agences) pour qu’ils fassent preuve de vigilance sur ces questions.

Les règles éthiques sur la représentation de la personne (cfr annexe) qui existent actuellement  sont suffisantes pour appréhender la problématique en cas de plaintes introduites au JEP.  Ces règles sont en outre accompagnées d’une Charte (cfr annexe) du Conseil de la Publicité comprenant une série d’engagements pris par le secteur publicitaire sur les questions d’égalité et de diversité, des différents rôles exprimant la contribution des femmes et des hommes dans la société, de la représentation des mineurs d’âge, de l’image corporelle et de la santé ou encore de la représentation de la sexualité.

Grâce à une fructueuse collaboration  entre  le Conseil de la Publicité et ses membres, ces derniers (notamment l’UBA et l’ACC) ont mis sur pied une campagne de communication ayant pour objectif de sensibiliser les annonceurs et leurs agences au respect des règles en matière de représentation de la personne et des engagements pris dans le cadre de la Charte.

Cette initiative du Conseil de la Publicité et de ses membres, soutenue par le JEP, témoigne à nouveau de sa détermination d’assumer sa responsabilité sur les sujets sociétaux.